DU de Soins Palliatifs

Appui au développement de l’enseignement universitaire Post-gradué des soins palliatifs en Afrique

La mise en place d’un Diplôme universitaire (DU) de soins palliatifs (SP) innovant est prévu en 2021, pour la première année, dans un pays francophone d’Afrique subsaharienne : le Cameroun . L’objectif de cet enseignement est de former des formateurs pour la diffusion des pratiques. Un consortium franco-africain a été organisé comprenant l’Université de Bordeaux, l’Université de Clermont-Auvergne et  l’Université de Douala au Cameroun.
 
Origine du projet: Alors que le droit à l’accès à des soins palliatifs est un droit universel de l’Homme, on constate dans bien des pays d’Afrique, un manque d’infrastructures, un coût élevé des traitements même symptomatiques et un manque de personnels de santé qualifiés en soins palliatifs (SP). L’ambition de ce projet est de créer les conditions favorables permettant la prise en compte globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive, avancée ou terminale, sur ce continent. En effet, l’amélioration de l’accès aux soins palliatifs passe notamment par la formation des professionnels de santé. C’est à ces besoins essentiels et humainement indispensables que répond donc l’institution d’un DU de « Soins palliatifs » dans les pays africains francophones subsahariens. La mise en place de ce DU concernera dans le cadre de ce projet  le Cameroun (Afrique Centrale) puis le Bénin (Afrique de l'Ouest).
 
Justificatif du projet: Quatre piliers sont nécessaires pour bâtir la « maison palliative » :
  1. Une formation de base en Soins Palliatifs
  2. Une formation pratique en stage qui complète la formation de base
  3. Un programme de médicaments essentiels
  4. Un programme structurel et financé d'offre de soins palliatifs s’appuyant sur des référents et formateurs en Soins Palliatifs.  Le Cameroun qui s’appuie d’ores et déjà sur des bases solides peut devenir référent et pilote sur la zone de l'Afrique Centrale. Il convient ainsi de soutenir ce pays au premier chef, afin de constituer une ressource, une pierre angulaire pour les pays limitrophes de la sous-région occidentale ou centrale concernée.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Veuillez entrer les caractères présents dans l'image ci-dessus.