HAITI

Société Haïtienne de Formation et de Prise en Charge de la Douleur : « SOHAD »

Dr Régine ROCHE, Présidente de la SOHAD* partage avec nous les informations concernant la Société Haïtienne de Formation et de Prise en Charge de la Douleur : « SOHAD » (Logo en PJ). Elle réunit plus d'une soixantaine de prestataires en soins ayant suivi une formation en douleur (médecins, infirmières, psychologues, physiothérapeutes, étudiants...) pour favoriser le développement de la culture de la prise en charge de la douleur et des soins palliatifs en Haïti. Ses membres sont pour la plupart d'anciens étudiants du diplôme Universitaire (DU) de prise en charge de la douleur de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l'Université d'état d'Haïti (DU délocalisé de Paris Diderot en partenariat avec Douleur sans frontières (DSF).

Le premier comité exécutif, que je préside, a été élu en janvier 2020. En 2020, nous avons réalisé certaines activités :

- La projection de 5 visioconférences qui, sauf la première, sont disponibles sur le compte facebook de la SOHAD (société douleur). https://www.facebook.com/100038008368319/videos/379542799989329/

- La publication d'un Bulletin trimestriel, douleur/soins palliatifs : le bulletin de la SOHAD (4 numéros parus en 2020) (En PJ)

- La commémoration des journées de soins palliatifs, le 10 octobre 2020, avec la publication d'un article dans le quotidien « le Nouvelliste »  et de lutte contre la douleur le 19 octobre 2020 par une semaine de sensibilisation sur la lutte contre la douleur https://lenouvelliste.com/article/222101/mes-soins-mon-confort-par-le-dr-regine-roche

- Une journée de conférence débat organisée avec DSF, en prélude à la journée de lutte contre le cancer, le 29 janvier 2021 https://www.worldcancerday.org/activity/journee-de-conference-debat-ensemble-toutes-nos-actions-comptent, (disponible sur facebook : https://www.facebook.com/100038008368319/videos/412969373313338/ )

- Au niveau du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), nous avons travaillé

a) Avec la Direction de la Pharmacie, du Médicament et de la Médecine Traditionnelle du MSPP pour améliorer l'accessibilité et la disponibilité en morphiniques et en médicaments essentiels pour les soins palliatifs sur le territoire. Pour cela, nous étudions si la PROMESS (programme de l'OMS pour les médicaments essentiels) peut garantir l'importation d'une quantité de base de morphine orale (équivalent aux besoins)

b) Avec la Direction pour la Promotion de la Santé et de la Protection de l'Environnement du MSPP, pour l'intégration des soins palliatifs dans les soins de santé primaires (un projet de formation en soins palliatifs pour les agents de santé communautaires polyvalents (ASCP) est en cours de rédaction. D'autres projets seront également réalisés en 2021, entre autres : - Une formation en éthique sous forme de séminaire d'une semaine pour les membres de la SOHAD, avec l'université de Brest en partenariat avec DSF - Un projet de recherche pour faire suite à une enquête réalisée en 2018 par DSF et FOKAL  https://doi.org/10.1016/j.douler.2017.09.001  sur la médecine traditionnelle.

* Le Dr Regine Roche, médecin anesthésiste, médecin de la douleur et medecin en soins palliatifs. Elle est l'actuelle présidente de la Société Haïtienne de formation et de prise en charge de la douleur : La SOHAD. La SOHAD est une association pluri professionnelle et pluridisciplinaire  ayant pour objectif de développer la culture de la prise en charge de la douleur et la culture palliative en Haïti. La SOHAD est chapitre de l'IASP  (International Association for the Study of Pain), membre de la WHPCA (Worldwide Hospice Palliative Care Alliance) et de la FEDELAT (fédération latino-américaine d'étude de la douleur).

 

Congrès et colloques

L'année 2020 a été consacrée à la préparation et/ou la réalisation de projets FFISP pour le continent africain, en association avec les associations africaines et françaises:

- le premier congrés de Soins Palliatifs en Afrique Sub-Saharienne qui se déroulera en Afrique de l'Ouest et plus précisement à DAKAR au Sénégal fin 2021:

la 3° réunion de préparation du congrès a eu lieu avec l'association sénégalaise ASSOPA et ses représentants: Benoît BURUCOA en sera le Président

- la préparation du premier DU de Soins Palliatifs prévu au Cameroun à DOUALA en 2021 :

il s’agit du premier DU francophone de Soins Palliatifs en Afrique, en collaboration avec les doyens des facultés de Douala et Bordeaux. Trente personnels seront formés à chaque session. Les dates sont arrêtées, cependant les sessions pourraient être reportées si la situation sanitaire l’exigeait

- l'association ACA2 a changé de nom: ADESPA= Association pour le Développement des Soins Palliatifs en Afrique, basée à Bordeaux

SUISSE

  • La Suisse est un pays membre de la FISP
  • Le siège social de la FISP est à Genève
  • Le trésorier de la FISP en 2020 est le Dr Gilbert Zulian                    
L’email a bien été copié
  • Revue internationale francophone de Soins Palliatifs (RISP): la Revue est depuis la création de la FISP son organe officiel de diffusion. En cette année particulière 2020, la Revue n'a pas pu paraître et notre éditeur a donc décidé d'offrir gratuitement tous les numéros de 2021 aux abonnés et aux auteurs. De surcroît et à l'avenir, la Revue mettra l'accent sur la digitalisation de sa communication grâce notamment à la plateforme CAIRN où elle se trouve déjà et à celle des éditions Médecine & Hygiène où elle se trouvera bientôt.
  •  Pour découvrir la Revue, cliquez sur le lien suivant:  https://www.cairn.info/revue-infokara.htm 
L’email a bien été copié
 
L’email a bien été copié
 

BELGIQUE

Belgique

Des contacts ont été pris lors du dernier congrès de la FISP (2019) avec les responsables du programme de soins palliatifs de Belgique...

 

NIGER

Le président Ibrahima Madougou Moubarak nous a transmis les informations suivantes du Niger:

Juin 2020: création de l'association nationale de lutte contre le cancer au Niger

Statuts de l'association: établis le 22 août 2018

Deux résultats attendus concernent la FISP: aboutir à une meilleure prise en charge des patients en soins palliatifs et former des équipes en soins palliatifs.